Home / Les dernières actualités / Marche djihadiste contre l’islamophobie : LIVE !

Marche djihadiste contre l’islamophobie : LIVE !

Captain Harlock
Démocratie Participative
10 novembre 2019

 

Le live de Sputnik ici :

Par Allah, la convergence des luttes entre les opportunistes trotskistes, les anarchistes, les lesbiennes stérilisées et les combattants de Daech prend forme.

Le rendez-vous de cette « Marche contre l’Islamouphoubie » part de la Gare du Noir. Voilà un beau symbole.

Visez-moi cette moukère d’Erdogan :

L’allure…

Au sujet de la division entre la gauche judéo-marxiste et la gauche juive laïcarde, vous pouvez lire ce que j’en disais hier sur le fond.

Ce qui est intéressant avec cette marche aujourd’hui, c’est plus la forme.

En général, les bougnoules de base ne se ramènent pas dans ces trucs. Les maghrébins et les nègres sont génétiquement prédéterminés pour être imperméables au politique. Surtout un dimanche. Les types récupèrent de leur sortie en night-club.

Sauf les Frères Musulmans bien entendu.

Donc, on note la présence de Besancenot. Son mouvement doit compter 1,500 pelés sur toute la France mais bon, c’est toujours divertissant de voir cette tête de pomme de terre humidifiée geindre sur le sort des « quartiers populaires ».

Il y a aussi les faux-cul du Paris pédé-coco comme cette larve humaine de Naulleau.

Imaginez un peu : faire du cash avec Zemmour tout en n’ayant même pas le courage de faire dans la rhétorique anti-Islam comme lui pour ne pas prendre de plomb islamiste. Mais tout de même pas jouer ouvertement l’ami des musulmans au point de passer pour un allié  des barbus.

Ce qui entraîne des crispations.

La France bougnoulisée, c’est tout de même compliqué.

Ah, il y a aussi les youpins qui sucent du foutre par le cul comme la fiotte du Parti Communiste Brossat.

Ce sale crâne de juif…

Et vous voulez que je dise du mal d’Adolf Hitler ?

Sur ce d’ailleurs, les juifs de la gauche laïcarde (je sais c’est compliqué) ont envoyé leurs Amazones : les Femen.

Dans tout cela, très peu de France.

Et de Français.

Le dessin de RISS, de l’équipe de ces enjuivés de Charlie Hebdo, m’a quand même fait rire.

Cette araignée est géniale. Et tous ces bougnes coagulés, une merveille.

J’aimerais en voir d’autres sur les juifs mais je ne pense pas que ce soit au programme.

Bref, vous l’aurez compris, le mauvais camp a perdu en 1945.