Home / Dégénérescence / L’homophobe radical Noël Le Graët ordonne de laisser les matchs continuer lorsque le peuple appelle au meurtre des sodomites

L’homophobe radical Noël Le Graët ordonne de laisser les matchs continuer lorsque le peuple appelle au meurtre des sodomites

Captain Harlock
Démocratie Participative
10 septembre 2019

Premier revers pour le lobby homo-sidaïque : la pression des supporters contre la propagande sodomite dans les stades est telle que la FFF a été contrainte de se démarquer du gouvernement.

Le Graët a demandé de ne plus suspendre les matchs.

Les pédés sont en rage.

Et les juifs sodomites aussi, par évidence.

Un tel désaveu est si énorme que le gouvernement va probablement réagir en faisant de la surenchère.

En tout cas, c’est une nouvelle fois la preuve que seul le rapport de force paye. Ramper rend l’ennemi plus agressif et plus ambitieux.

Seule la haine peut répondre à la haine.