Home / France / La tradasse Marion Maréchal plante un lapin à ses orbiteurs catholiques pour ne pas déplaire à (((Soros))) et au lobby LGBT

La tradasse Marion Maréchal plante un lapin à ses orbiteurs catholiques pour ne pas déplaire à (((Soros))) et au lobby LGBT

Captain Harlock
Démocratie Participative
18 juillet 2019

Et bien, on ne peut pas dire que ce soit une surprise pour nous, à Démocratie Participative.

Mais c’en est sûrement une pour tous les catho orbiteurs de la reine des tradasses Marion Maréchal ex-Le Pen.

Le Huffington Post :

Elle devait participer à l’université d’été de l’association d’extrême-droite Academia Christiana qui s’affiche “anti-lobby LGBT” et “anti-Soros”.

Les universités d’été, c’est compliqué avec Marion Maréchal. Soit on ne veut plus d’elle, soit c’est elle qui ne veut plus. L’ex-députée du Rassemblement national a renoncé à intervenir fin août devant un mouvement de jeunesse catholique traditionaliste identitaire, indique l’AFP ce jeudi 18 juillet, confirmant une information de L’Opinion.

La nièce de la présidente du RN Marine Le Pen, qui dirige une école de sciences politiques à Lyon, devait s’exprimer devant l’université d’été d’Academia Christiana prévue du 19 au 25 août à Sées, dans l’Orne.

La jeune femme, qui s’est exprimée à plusieurs reprises en faveur d’une union des droites depuis la déroute de LR aux élections européennes au point d’agacer certains dirigeants du RN, n’a pas précisé les raisons de cette annulation. Selon son entourage, elle a “plusieurs autres projets” pour la rentrée politique mais “rien de défini pour le moment”, a ajouté la même source.

Fondée en 2013 par des jeunes proches de la mouvance identitaire, Academia Christiana est une association d’extrême droite qui promeut une “troisième voie” entre “le mondialisme libéral et l’altermondialisme marxiste”.

Selon L’Opinion, “le cercle élargi de Marion Maréchal lui a soufflé de ne pas se rendre à un événement s’affichant “anti-lobby LGBT” et “anti-Soros”, du nom du milliardaire américain devenu une cible de prédilection des nationalistes et des partisans de théories du complot, en Europe et aux États-Unis.

Marion Maréchal, au centre de multiples tentatives de recomposition politique à droite et à l’extrême droite, avait également été invitée à l’université d’été du Medef. Devant le tollé suscité, l’organisation patronale avait finalement annulé le débat auquel l’ancienne élue du Vaucluse devait participer.

Pffouh…

Comment dire.

Wah.

Au point où on en est, les putes du dernier bordel de Pattaya ont plus de pudeur et de moralité que cette traînée de Marion Maréchal.

Je le pense vraiment.

Au moins les clients peuvent avoir quelque chose en échange de leur fric et de leur temps.

Là, vous n’avez rien.

Et cette pute n’a même plus un reste de soupçon de scrupule pour dire publiquement pourquoi elle laisse tomber ses catho orbiteurs.

Je n’ai pas fini d’utiliser ce mème, vous pouvez me croire

J’ai déjà expliqué ce qu’il fallait penser de cette traînée mais ce dernier développement mérite tout de même un commentaire.

Le truc qui arrête net la lecture de l’article, c’est le passage sur Soros.

Là vous comprenez tout ce qu’il faut comprendre : les juifs ont posé la ligne rouge.

Quand vous songez que même Orbàn a le cran de défier Soros tout en étant plus à gauche sur la scène politique européenne que le RN, vous pouvez mesurer la longueur de la laisse qu’accordent les juifs à cette catin.

C’est pitoyable.

Orbàn n’est même pas frontalement en guerre contre les juifs, bien au contraire.

Mais il a une rectitude minimale.

Aussi merdique que soit Marine Le Pen, elle a pour elle 20 ou 25% d’électeurs. Marion Maréchal n’a rien sauf une bande de bourgeois parisiens suceurs de juifs.

Bourgeois que ces mêmes juifs méprisent de toutes leurs fibres.

Comme elle n’a pas de parti, pas d’argent et aucun média, elle doit obéir strictement aux consignes de Goldnadel qui reste le grand ordonnateur des festivités de Pourim dans le marais puant de la droite sémitisée.

C’est Jeanne d’Arc prenant ses consignes chez Monsieur le Rabbin.

Ensuite, vous avez l’équation LGBT.

C’est-à-dire le lobby des fiottes et des lesbiennes mais aussi des traînées féministes, plus généralement.

Ce lobby peut vous fermer l’accès aux médias en 24 heures. Probablement moins.

Marion Maréchal vient de choisir les sodomites, les gouines et les féministes en lieu et place des cathos assez couillons pour voir dans une pouf divorcée de 29 ans l’espoir de la restauration de la morale chrétienne.

Les Caliméros en mal d’affection de cette « Academia Christiana » sont des couillons. Des couillons qui, ajoutés à d’autres couillons, en deviennent dangereux. Ils avaleraient n’importe quoi pourvu qu’on leur donne de l’attention.

Je répète ce que j’ai déjà dit en pareil cas : tant mieux pour leur gueule. Ces orbiteurs ont besoin de se faire insulter par les pétasses virtuelles qui vivent de leur crédulité.

Je ne compte plus les articles débiles publiés chez les ahuris du Salon Beige pour vendre cette nouvelle détaillante blonde de l’éternelle même soupe juive.

C’est juste obscène. Quelqu’un qui essaie de me vendre un produit si tapageusement frelaté tout en essayant de me baratiner est forcément un enculé. Pas un simple naïf.

Vous voyez, ça sent les combines merdiques d’arrière-boutique à base de coups de téléphone et de discussions d’un quart d’heure pour des plans sur la comète à 10 ans. A partir d’une pute qui cherche un plan carrière.

NON

N

O

N

N

      O

             N

Non.

Niet.

Nein.

Les gens, on a plus le temps.

Tu montes ?

On a plus le temps pour laisser des traînées foutre en l’air nos vies et notre avenir.

Pour cette ex-Le Pen, tout ça n’est qu’un jeu.

Pour nous, c’est notre peau.

Tant que nous tolérerons ce genre de putes arrivistes autour de nous, tout ira de pire en pire.

Avant de patrouiller sérieusement nos rues, il va falloir patrouiller nos femmes. Et sans ménagement. Sinon, le reste ne sert à rien.

Le point de départ de tout le reste est très simple : pas de femme à des postes de décision, POINT BARRE.

Comment voulez-vous sauver une nation, un peuple en laissant des yandere déguisées en infirmière prendre les rennes ? Tout ça n’a aucun sens.

Je vous assure que ça n’a aucun sens.

Commenter l’article sur /dempart/