Home / Les dernières actualités / Italie : 2 nonnes retournent brièvement dans leur Afrique natale, reviennent enceintes jusqu’aux dents

Italie : 2 nonnes retournent brièvement dans leur Afrique natale, reviennent enceintes jusqu’aux dents

Captain Harlock
Démocratie Participative
07 novembre 2019

Il suffit d’un bref retour en Afrique pour que ces négresses se mettent à pondre.

The Sun :

L’église catholique enquête après le retour de deux religieuses de missionnaires enceintes.

Les deux femmes – dont l’une est mère supérieure – sont de deux ordres différents en Sicile.

Les deux nonnes sont africaines et ont été affectées sur leur continent natal dans le cadre de leur mission caritative.

Une des femmes, âgée de 34 ans, n’a découvert qu’elle était enceinte lors d’un examen médical après s’être plainte de douleurs à l’estomac.

La mère supérieure, dont l’âge n’est pas connu, est basée dans un institut qui aide « les femmes déchues et leurs enfants ».

Une source de l’église de Rome a dit : « Il y a de la consternation suite à cette nouvelle. Il semble que les deux femmes étaient de retour dans leur pays d’origineet qu’elles avaient manifestement eu une certaine forme de relations sexuelles.

« Une enquête a été ouverte. Ils ont tous deux enfreint les règles strictes de chasteté, mais le bien-être de leurs enfants est primordial.

« Le résultat le plus probable est qu’elles quitteront leur service religieux. »

L’une des femmes est basée à Ragusa et l’autre à moins de 40 miles à Militello. Son maire, Salvatore Riotta, a déclaré que la nouvelle a « choqué notre village… mais qu’il aurait dû rester silencieux ».

Chassez le naturel.

La bonne nouvelle c’est que grâce à l’intercession du Saint Esprit et aux négresses de Bergoglio, l’Italie vient de gagner deux nouveaux négrillons à nourrir pour les 70 prochaines années.

Mais le vice de ce vieux suceur d’orteils négroïdes ne doit pas être sous-estimé.

Cela fait peut-être partie d’une toute nouvelle stratégie du jésuite pour importer du cafre en Italie au nez et à la barbe des douanes.

De véritables mules, comme pour passer de la drogue.

Des mules à nègres.