Home / Guerre raciale / Grenoble : le migrant clandestin qui devait être expulsé éclate la tête d’une Française dans le tram

Grenoble : le migrant clandestin qui devait être expulsé éclate la tête d’une Française dans le tram

Captain Harlock
Démocratie Participative
09 septembre 2019

Une Française a eu le privilège d’être culturellement enrichie dans la ville écolo-communiste de Grenoble.

Actu17 :

L’agresseur, étranger en situation irrégulière, faisait l’objet d’une Obligation de quitter le territoire français. Il était porteur d’un couteau et d’un spray lacrymogène.

L’agression s’est déroulée vers 23 heures ce dimanche dans une rame du tramway de Grenoble en Isère. Trois hommes sont montés à bord et se sont assis à côté d’une jeune femme en parlant très fort.

Alors qu’elle se trouvait en communication téléphonique avec son père, elle a voulu changer de place. Elle s’est faufilée en s’excusant, mais l’un des trois individus lui a dit d’« d’aller se fait foutre », rapporte France Info. Passablement alcoolisé, il lui a asséné deux coups de poing en plein visage.

Des policiers de la brigade anticriminalité (BAC) sont parvenus à le retrouver et l’ont interpellé. Il était porteur d’un couteau et d’un spray lacrymogène. En outre, les fonctionnaires ont constaté qu’il faisait l’objet d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF). La procédure se poursuit.

Les expulsions de clandestins en France consistent à donner un papier aux maghrébins leur demandant de bien vouloir rentrer chez eux.

C’est très efficace.