Home / Les dernières actualités / Facebook censure la page de Casapound et de dizaines de leaders patriotes italiens

Facebook censure la page de Casapound et de dizaines de leaders patriotes italiens

Le Libre Panzer
Démocratie Participative
10 septembre 2019

La démocratie est à son zénith en Italie.

The Guardian :

Facebook et Instagram ont fermé les comptes officiels du parti néo-fasciste italien CasaPound et les profils de dizaines de militants d’extrême droite.

Le parti avait près de 240 000 adeptes sur Facebook. « C’est une attaque sans précédent. Nous sommes dégoûtés « , a déclaré le président de CasaPound, Gianluca Iannone. « Nous déposerons un recours collectif urgent contre un acte de prévarication honteuse. »

Un porte-parole de Facebook a déclaré à l’agence de presse italienne Ansa : « Les personnes ou organisations qui propagent la haine ou attaquent les autres sur la base de qui ils sont n’auront pas leur place sur Facebook et Instagram. Les comptes que nous avons supprimés aujourd’hui violent cette politique et ne seront plus présents sur Facebook ou Instagram. »

Ce n’est pas la première fois que Facebook prend des mesures contre CasaPound. En avril dernier, des militants de CasaPound ainsi que d’autres politiciens italiens d’extrême droite, dont l’arrière-petit-fils de Benito Mussolini, ont accusé Facebook de discrimination après la suspension de leurs comptes.

CasaPound a été fondé à la fin des années 1990 en tant que club pro-Mussolini. Nommé d’après le poète américain du XXe siècle Ezra Pound, connu pour ses sympathies fascistes et son antisémitisme, il prétend soutenir une variante démocratique du fascisme, mais il est accusé d’encourager la violence et le racisme.

 

Dans une interview au Guardian en 2011, la secrétaire du parti, Simone Di Stefano, a décrit le fascisme de Mussolini comme « notre point de référence, une vision de l’Etat et de l’économie, et le concept du sacrifice ». Di Stefano s’est présenté comme premier ministre aux dernières élections générales.

Lundi, les membres de CasaPound ont pris part à une manifestation à Rome contre le nouveau gouvernement italien, une alliance entre le parti démocrate de centre-gauche et le Mouvement des cinq étoiles contre le pouvoir. Certains manifestants ont salué les fascistes et ont chanté des chœurs en louange à Mussolini.

Ezra Pound a résumé la chose.