Home / Guerre raciale / Clermont-Ferrand : un nègre clandestin du Congo viole brutalement une Française en pleine rue

Clermont-Ferrand : un nègre clandestin du Congo viole brutalement une Française en pleine rue

Leutnant
Démocratie Participative
08 septembre 2019

Seule et ivre, cette jeune Française forte et indépendante a goûté à la diversité.

La Montagne :

Un homme de 31 ans est suspecté d’avoir violé une jeune femme, jeudi 15 août, dans le centre-ville de Clermont-Ferrand. Il a été mis en examen et incarcéré ce samedi.

Il était activement recherché depuis trois semaines. Les policiers de la sûreté départementale ont fini par mettre la main sur un jeune homme de 31 ans soupçonné d’avoir commis un viol sur une jeune femme, jeudi 15 août, dans la capitale auvergnate. Ce ressortissant congolais, en situation irrégulière, a été interpellé, jeudi dernier, vers 17 h 40, rue des Gourlettes, par une équipe de la Brigade anti-criminalité, au cours d’une patrouille, et aussitôt placé en garde à vue dans les locaux du commissariat central.

Au terme de ses auditions, le jeune homme a été présenté devant une juge d’instruction, ce samedi matin, laquelle lui a signifié sa mise en examen pour viol. Un débat devant le juge des libertés et de la détention a suivi, au terme duquel le suspect a été placé en détention provisoire. Les faits qui lui sont reprochés, qu’il nie, se seraient passés sur la voie publique.

Le suspect circulait à vélo dans une rue du centre-ville, un peu après-minuit. Il a rencontré une femme en état d’ivresse et l’aurait violée sur le trottoir, avant de disparaître. Celle-ci a porté plainte le lendemain contre X. C’est un témoin qui passait par là qui a permis de faire progresser les investigations des policiers et de retrouver le suspect. Lors de ses auditions, l’homme parle d’une relation consentie.

Exact. En France en 2019, toutes les femmes qui sortent seules sans l’autorisation de leurs hommes sont consentantes.