Home / Guerre raciale / Chanteloup-les-Vignes : l’école de cirque du « quartier » récemment rénovée totalement incendiée par les singes de la cité

Chanteloup-les-Vignes : l’école de cirque du « quartier » récemment rénovée totalement incendiée par les singes de la cité

Leutnant
Démocratie Participative
03 novembre 2019

 

Les impôts des Français brûlent très bien.

Le Parisien :

La commune de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) a été le théâtre d’un important épisode de violences urbaines ce samedi soir. Selon différentes sources policières, les événements ont débuté à partir de 21 heures.

Des équipes de police seraient d’abord tombées dans un guet-apens à la suite de feux de poubelles. Des attaques au mortier auraient alors eu lieu à l’encontre des forces de l’ordre.

Ces mêmes forces de l’ordre font aussi état de caillassages de dépanneurs entre autres, mais aussi de la présence de groupes de 20 à 30 individus hostiles munis de bâtons. Deux policiers ont été légèrement blessés par des jets de pierre, selon la sous-préfecture.

Le chapiteau de la Compagnie des contraires, un bâtiment tout neuf d’une association de cirque, a brûlé malgré l’intervention des pompiers. Cette troupe assure des actions de prévention par le biais des arts du cirque en direction des jeunes de la cité sensible de la Noé.

La caserne des soldats du feu, située à proximité, aurait d’ailleurs elle aussi été la cible de tirs de mortiers et de feux d’artifice.

Cette poussée de violence est liée à des travaux de réhabilitation dans le quartier qui « dérangent l’économie sous-terraine », a avancé une source policière. Une information confirmée par Catherine Arenou pour qui «la rénovation urbaine « faite pour améliorer la vie des habitants dérange un tout petit groupe de personnes ». Elle précise qu’une barre d’immeuble doit bientôt être démolie dans le cadre du programme de rénovation urbaine.

Ces scènes de violences ont été largement documentées sur les réseaux sociaux, les internautes décrivant la ville comme « Gotham City » (la ville fictive où vit Batman et sévit le Joker) ou en répétant « Chanteloup ça brûle ».

Sous la direction de Jean-Louis Borloo, le département des Yvelines a investi 700 millions d’euros dans la « rénovation urbaine » dont 18 millions d’euros pour la cité de la Noé où se situe le cirque.

Vous comprenez pourquoi l’impôt à la source a été instauré.