Home / Guerre raciale / Calais : Bulent le migrant turc dérouille une fliquette, « j’ai été agacé par la présence de cette femme »

Calais : Bulent le migrant turc dérouille une fliquette, « j’ai été agacé par la présence de cette femme »

Leutnant
Démocratie Participative
25 septembre 2019

Les créatures d’Erdogan sont harcelées par la police progressiste.

La Voix du Nord :

Le 17 juillet, une jeune femme, fonctionnaire de police à Coquelles, fait part à ses supérieurs que la veille vers 18 h 40, lors de la distribution des repas aux migrants, elle a fait l’objet d’une agression de la part de l’un d’eux. Des traces et hématomes au niveau de jambes de la victime seront relevés par un médecin légiste.

Les bandes de vidéosurveillance prouvent les déclarations de la victime et permettent aux enquêteurs de mettre un nom sur l’auteur des faits, connu des services judiciaires à trois reprises, et qui quelques jours avant avait déjà commis des violences sur un ressortissant afghan.

Interpellé, Bulent Demir, 32 ans, de nationalité turque, reconnaît les faits. « Je voulais prendre mon repas à l’écart et j’ai été agacé par la présence de cette femme qui en compagnie d’une autre parlait à mes côtés. »

Le moudjahid a rappelé à cette infidèle sa place dans une société islamique. Qu’Allah le facilite.