Home / Les dernières actualités / Belgique : un gros congolais naturalisé reconnaît les négrillons de 8 négresses différentes pour les faire régulariser

Belgique : un gros congolais naturalisé reconnaît les négrillons de 8 négresses différentes pour les faire régulariser

Heinrich
Démocratie Participative
14 octobre 2019

La Belgique pompe autant de nègres que la France.

Sudinfo.be :

Serge N.O., qui est originaire du Congo, a acquis la nationalité belge en octobre 2011. Entre 2012 et 2016, il a reconnu huit enfants auprès du service état civil d’Anvers, ce qui a permis à leurs mères d’obtenir des papiers et des avantages sociaux. Soupçonnant une fraude, le CPAS a mené une enquête sociale et informé le ministère public en mai 2016.

Le trentenaire prétendait avoir eu une liaison avec les huit femmes et n’avoir jamais douté être le père de leur progéniture. Un test ADN a pourtant montré le contraire. Les mères ont réagi avec surprise aux résultats de ce test, même si certaines ont indiqué avoir entretenu des relations sexuelles avec plusieurs hommes pendant la même période.

Le tribunal a jugé que ces explications n’étaient pas crédibles. Seuls quelques mois séparent la naissance de certains des enfants et aucune des prétendues relations n’est prouvée, a-t-il justifié. De plus, Serge N.O. n’a jamais eu l’intention d’assumer son rôle de père ni de nouer une relation durable avec les enfants.

Les mères ont été condamnées à 18 mois de prison et 2.000 euros d’amende. Pour six d’entre elles – celles qui étaient présentes au procès -, l’entièreté de la peine de prison et 1.200 euros d’amende sont assortis d’un sursis.

Enfin, le tribunal a ordonné à l’officier de l’Etat civil de donner à tous les enfants le nom de famille de leur mère et d’annuler la reconnaissance de paternité de Serge N.O.

Mais ces grosses fatoumata ne sont pas virées du territoire !!! Ni le gros nègre qui les a fait passer !!!