Home / France / Baby Boomers’ revenge : Johnny a déshérité ses enfants biologiques au profit de Ping et Pong

Baby Boomers’ revenge : Johnny a déshérité ses enfants biologiques au profit de Ping et Pong

Leutnant
Démocratie Participative
12 février 2018

 

On dirait que cela résume assez bien la génération des boomers.

L’Obs :

« J’aurais préféré que cela reste en famille » mais « j’ai choisi de me battre » ! Il y a comme un parfum de scandale dans la famille de Johnny Hallyday. Sa fille, Laura Smet, a en effet demandé à ses avocats « de mener toutes les actions de droit » pour contester les dispositions testamentaires de Johnny Hallyday, qui confieraient « l’ensemble de son patrimoine et l’ensemble de ses droits d’artiste » exclusivement à sa seule épouse Laeticia, selon un communiqué des avocats de l’actrice.

« Laura Smet a découvert avec stupéfaction et douleur le testament de son père Johnny Hallyday au terme duquel l’ensemble de son patrimoine et l’ensemble de ses droits d’artiste seraient exclusivement transmis à sa seule épouse Laeticia par l’effet de la loi californienne », indique le communiqué de Maîtres Emmanuel Ravanas, Pierre-Olivier Sur et Hervé Témime, transmis lundi à l’AFP.

Selon les avocats, ces dispositions testamentaires « contreviennent manifestement aux exigences du droit français ».

« Ce testament prévoit aussi qu’en cas de prédécès de son épouse, l’ensemble des biens et des droits de Jean-Philippe Smet seraient exclusivement transmis à ses deux filles Jade et Joy par parts égales », poursuit le communiqué.

« S’il en était ainsi, son père ne lui aurait rien laissé : ni bien matériel, ni prérogative sur son oeuvre artistique, ni souvenir – pas une guitare, pas une moto, et pas même la pochette signée de la chanson Laura qui lui est dédiée », précise le communiqué.

« J’ai appris, il y a quelques jours, que tu aurais rédigé un testament nous déshéritant totalement David [son demi-frère, NDLR] et moi », écrit Laura Smet l’actrice dans cette lettre transmise à l’AFP par l’intermédiaire de ses avocats.

C’est écoeurant.

Ces sales bourgeois blancs privilégiés veulent empêcher Ping et Pong d’hériter légitimement de leur père, Johnny.

« Allez vous faire enculer ! »

Ouaip.

La loyauté, toujours.